Les 10 meilleures et les plus étranges choses à voir et à faire à Odaiba

L'île artificielle d'Odaiba, près de la baie de Tokyo, est l'un des endroits les plus fascinants et éclectiques de la ville. Avec son charme artificiel étrange, la zone existe essentiellement uniquement pour le divertissement. Au fil des ans, c'est devenu un terrain de jeu pour le bizarre futuriste, unique et direct. Voici quelques-unes des expériences Odaiba les plus lointaines que vous pourrez essayer la prochaine fois que vous serez en ville.

Dites bonjour à la mini statue de la liberté de Tokyo

Surplombant la baie de Tokyo est l'une des petites destinations touristiques les plus uniques d'Odaiba: une réplique de la Statue de la Liberté de New York. À première vue, il est facile de se tromper en pensant qu'il s'agit d'une récréation à grande échelle, mais en réalité, il fait environ 1/7 de la taille de l'original.

Fondée par l'emblématique pont arc-en-ciel, cette statue a été érigée pour la première fois en 1998 en hommage aux liens du Japon avec la France. Après un an d'exposition, la statue a été démontée, comme prévu à l'origine. Cependant, la popularité de mini-Lady Liberty était si forte qu'elle l'a ramenée définitivement en 2000. Ce qui est particulièrement intéressant avec cette statue, c'est qu'elle n'est pas la seule statue de la liberté du Japon: elle a des sœurs jumelles à Shimoda et Osaka.

Daiba, 1-4 Minato-ku, 135-0091 Tokyo, 1-4 Daiba Beach Park

Montez dans un bar flottant de style vaisseau spatial anime

Bar, Pub Grub

Bien que la région soit intéressante à explorer à pied, l'une des meilleures façons d'avoir une nouvelle perspective sur Odaiba est de naviguer en bateau. Jicoo est un hybride de bar-bateau qui ressemble à un étrange enfant amoureux d'un vaisseau spatial-sous-marin. Il a été conçu par le manga local et artiste anime Leiji Matsumoto, et est essentiellement le véhicule parfait pour la banlieue néo-futuriste entourée d'eau. Fonctionnant du jeudi au samedi, le bateau circule entre la jetée d'Hinode et Odaiba toutes les demi-heures.

En savoir plus sur les «boules de poulpe» au musée Takoyaki

Musée

Créé à l'origine à Osaka, le takoyaki (parfois appelé boules de poulpe) est devenu un aliment de base réconfortant à travers le Japon. Pour les non-initiés, les takoyaki sont des boules pâteuses de la taille d'une balle de golf qui sont croustillantes à l'extérieur, douces et moelleuses à l'intérieur et remplies de piqures coquines de poulpe (tako). Au musée, vous pouvez explorer tout ce qu'il y a à savoir sur l'aliment de base izakaya très apprécié. Avoir un musée juste dédié au takoyaki peut sembler un peu là-bas, mais comme nous l'avons déjà vu, le Japon est la maison d'étranges musées.

Détendez-vous sur la fausse plage d'Odaiba

Odaiba est une île artificielle, donc Odaiba Beach est, bien sûr, également une plage artificielle. Détendez-vous sur le rivage sablonneux, admirez la vue sur le pont arc-en-ciel emblématique et la Statue de la Liberté, mais sachez que la baignade est interdite. Pour explorer les ruines de l'ère Edo, longez le rivage jusqu'au parc Daiba.

1 Chome-5-1 Daiba, Minato-ku, Tōkyō-à 135-0091

Faites peur à l'école fantôme

Centre commercial

Il est juste de dire que les gens japonais sont parmi les plus grands fans d'horreur au monde: ils ont finalement donné naissance à The Grudge et The Ring . Ici, au centre commercial et d'attractions Decks, vous pouvez vous effrayer en visitant l'attraction hantée Daiba Kaiki Gakko, qui en anglais se traduit par School Ghost House. Prenant le rôle d'enquêteurs paranormaux, les visiteurs sont encouragés à tenter de résoudre le mystère d'un fantôme suicidaire. Si vous avez un peu mal au cœur, ne transpirez pas - toute l'expérience ne prend que 10 minutes environ. Si vous êtes très facilement effrayé mais toujours un peu intrigué, ils proposent également une version «sûre».

Discutez avec l'employé Android d'Aqua City

Odaiba ne manque pas de méga magasins uniques: il y a Decks, qui était le premier de la région; puis il y a le Vénus Fort, un centre commercial conçu pour ressembler à une ancienne ville européenne non identifiable. Mais Aqua City a quelque chose de très spécial, et elle s'appelle Chihira Junco. L'androïde humaniste a été créé par les géants de la technologie japonais Toshiba, et est l'un des premiers des milliers de robots utiles que la société prévoit de produire dans les prochaines années. Utilisez le pavé tactile pour poser à Junco une variété de questions, de "où est la salle de bain la plus proche?" à "quel est votre plat préféré?"

1 Chome-7-1 Daiba, Minato, Tokyo 135-0091, +81 3 3599 4700

Conduisez vers le futur sur Mega Web

Celui-ci peut sembler un peu le paradis des connaisseurs de voitures, mais en réalité, c'est aussi tout un tas de plaisir pour les non-obsédants de l'automobile. Un parc à thème créé par Toyota, Mega Web est divisé en trois zones, intitulées «look», «feel» et «ride». Le look and feel sont des expositions dédiées à l'histoire et à l'avenir de leurs voitures, mais la section la plus excitante est l'exposition «ride». Ici, essayez une multitude de voitures Toyota différentes sur leur piste de 1, 3 km sur place. Il existe même des options de style karting pour les enfants.

1 Chome-3-12 Aomi, Kōtō-ku, Tōkyō-à 135-0064, +81 3 3599 0808

Rapprochez-vous du plus grand robot que vous verrez dans votre vie

Pour les amateurs d'anime, c'est un moment fort de Tokyo. Découvrez la statue illuminée de 19 mètres de haut de Gundam, qui domine Diver City. Récemment mis à niveau pour les Jeux olympiques de 2020, le Gundam actuel est un nouveau et amélioré RX-0 Unicorn Gundam, qui - même si vous ne savez pas ce que cela signifie - est assez impressionnant. Ce modèle actuel se transforme tous les jours à 11 h, 13 h, 15 h et 17 h, et propose également un spectacle de lumière très divertissant toutes les demi-heures entre 19 h 30 et 21 h.

1 Chome-1-10 Aomi, Kōtō-ku, Tōkyō-à 135-0064

Vivez en 3018 au Musée national des sciences émergentes

Musée

Si une poche de Tokyo devait être consacrée comme le coin de science-fiction de la ville, ce serait Odaiba, il est donc logique qu'elle soit également le siège du principal centre scientifique de la ville. Intitulé officiellement «Miraikan», le nom du musée se traduit en anglais par «Hall of the Future». Vous trouverez ici certains des affichages de technologie et de développement les plus hallucinants et interactifs au monde. Le meilleur moment pour visiter ce musée? Le robot montre. Ne manquez pas les spectacles quotidiens réguliers d'AISMO, le robot humaniste du musée et l'androïde ridiculement réaliste Otonaroïd.

Visitez le tout premier musée de teamLab

Bien qu'il n'ouvre pas avant l'été (juin-août), c'est certainement celui à ajouter à votre itinéraire au Japon. L'énigmatique 400 membres du collectif d'art collectif teamLab a annoncé qu'ils dévoileront le tout premier musée d'art numérique du Japon. Compte tenu de leurs travaux passés révolutionnaires qu'ils ont réalisés dans le monde entier, cela devrait être quelque chose de très spécial.

Ces recommandations ont été mises à jour le 22 février 2018 pour garder vos plans de voyage à jour.
 

Laissez Vos Commentaires