10 choses que vous ne saviez pas sur le Panthéon, Rome

Bien qu'ils reçoivent des millions de touristes par an, il y a encore beaucoup de choses que les visiteurs ne savent pas sur l'art, l'architecture et l'histoire du Panthéon, le temple antique le plus étonnant de la ville éternelle. Voici 10 faits fascinants sur l'un des monuments les plus appréciés de Rome.

Ce n'est pas le premier Panthéon

Le Panthéon actuel est en fait la troisième incarnation sur le même site. Le premier a été construit par Marcus Agrippa en 27 avant JC mais brûlé plus tard, il a été reconstruit par l'empereur Domition mais a été frappé par la foudre et ensuite brûlé à nouveau. La version actuelle, qui a survécu près de 2000 ans, a été construite par Hadrien entre 118-128 après JC. Hadrian a réutilisé l'inscription originale attribuant le bâtiment à Agrippa, ce qui pendant un certain temps a semé la confusion sur la date exacte de la construction.

L'oculus est ouvert

Lorsque le Panthéon a été construit, la seule source de lumière était l'oculus au centre du dôme. L'ouverture mesure 8, 2 m de diamètre et est également appelée «l'œil du Panthéon». Un astucieux jeu d'éclairage se joue le 21 avril, date de fondation de Rome. À midi, la lumière du soleil frappe la grille métallique au-dessus de la porte, remplissant l'entrée de lumière. Cela aurait illuminé l'empereur dans les temps anciens, reflétant son statut perçu de dieu sur terre. Un autre bel effet a lieu à la Pentecôte lorsque des pétales de rose sont saupoudrés à travers l'oculus après la masse annuelle. Évidemment, être ouvert aux éléments signifie qu'il pleut également à l'intérieur du Panthéon, mais un sol en pente douce et 22 trous bien cachés aident l'eau à s'écouler.

Il était autrefois recouvert de bronze

Le dôme du Panthéon était à l'origine recouvert de bronze, ce qui aurait fait scintiller l'horizon de la ville au soleil. Cependant, tout au long du Moyen Âge, les matériaux ont été progressivement retirés pour être utilisés ailleurs. Le pape Urbain VIII, qui était membre de la famille Barberini, a pris le bronze du portique du Panthéon en 1631 pour construire des canons pour le Vatican, donnant lieu à l'énonciation `` quod non fecerunt barbari, fecerunt Barberini '' (ce que les barbares n'ont pas fait) cela a été fait par le Barberini).

Il a un dôme record

Le dôme du Panthéon, qui mesure 43, 2 m, détenait le record du plus grand dôme du monde depuis plus de 1300 ans jusqu'à ce que Brunelleschi (qui a étudié le Panthéon pour l'inspiration) construise le Duomo de Florence. Cependant, à ce jour, il s'agit toujours du plus grand dôme en béton non armé au monde. Hadrian a atteint cet objectif en diminuant progressivement l'épaisseur et en utilisant des matériaux volcaniques plus légers tels que la pierre ponce et le tuf à mesure qu'il augmente. Les coffres au plafond contribuent également à minimiser le poids.

Il a des dimensions parfaites

Le bâtiment suit précisément les règles de l'architecture classique énoncées par Vitruve, créant une forme agréable sur le plan esthétique. À 43, 2 m, la hauteur du bâtiment est exactement la même que la largeur, ce qui signifie qu'une sphère parfaite rentrerait à l'intérieur. Cela donne au Panthéon une impression d'équilibre et d'harmonie.

Il abrite des personnages historiques célèbres

Le Panthéon est le dernier lieu de repos de plusieurs personnalités, dont les deux premiers rois de l'Italie unifiée, Vittorio Emanuele II et son fils Umberto I qui est placé devant sa femme la reine Margherita de Savoie (pour laquelle la pizza margherita a été nommée). Le tombeau du célèbre peintre Raphaël se trouve également ici. Raphaël a demandé à être enterré et après sa mort en 1520, ses souhaits ont été satisfaits et il a été placé dans un sarcophage en marbre portant une inscription latine qui se traduit par `` Ici repose Raphaël, par qui la nature elle-même craignait d'être en reste pendant qu'il vivait, et quand il meurt, craint qu'elle ne meure elle-même ».

C'est maintenant une église

En l'an 609, l'empereur Phocas a donné le Panthéon au pape Boniface IV qui l'a consacré comme église. Cependant, ce faisant, toutes les images païennes ont été supprimées et remplacées par une décoration chrétienne. Des trous sont encore visibles sur le fronton de la façade où des ornements en bronze païen ont été décapés.

Le nom vient du grec

Le mot Panthéon est dérivé des mots grecs anciens «pan» (tous) et theos (dieu). Le temple était dédié au culte de tous les dieux. Cela se reflète encore aujourd'hui dans le nom de l'église actuelle qui est Santa Maria e Martiri (Sainte-Marie et tous les martyrs).

Il y avait des clochers

Au début des années 1600, une modification du pape Urbain VIII (qui est souvent mal attribuée au Bernin) a vu deux clochers ajoutés sur les côtés de la façade. Ceux-ci ont été beaucoup tournés en dérision par les Romains qui les ont surnommés «les oreilles de l'âne» jusqu'à ce qu'ils soient finalement retirés à la fin du 19e siècle.

Les colonnes ont été transportées d'Egypte

Chacune des 16 colonnes corinthiennes en granit massif à l'entrée pèse 60 tonnes. Ils ont été exploités en Égypte, traînés sur 100 km jusqu'au Nil, placés sur des barges et expédiés sur le fleuve et transférés sur des bateaux pour traverser la mer Méditerranée. Une fois arrivés au port d'Ostie, ils ont été retransférés vers des péniches, ont remonté le Tibre à Rome et traînés sur le chantier du Panthéon pour y être érigés afin de soutenir le portique.

 

Laissez Vos Commentaires