10 genres de musique traditionnelle brésilienne que vous devez connaître

La musique est l'une des pierres angulaires du Brésil; des genres comme la samba sont synonymes de culture brésilienne. L'aspect remarquable de la musique brésilienne est que tant de genres sont uniques à la nation - bossa nova, samba et sertanejo pour n'en nommer que quelques-uns. En plus de leurs rythmes uniques, certains musiciens brésiliens ont emprunté d'autres genres - rap et pop par exemple - et les ont façonnés en quelque chose de typiquement brésilien.

Samba

Originaire d'Afrique, la samba est aujourd'hui le genre symbolique du Brésil, mais il n'en a pas toujours été ainsi. Il y a cent ans, la samba était criminalisée au Brésil en tant que musique d'anciens esclaves et de religions africaines, mais ces associations se sont affaiblies avec le temps alors que des villes telles que São Paulo, Recife, Salvador et Rio de Janeiro continuaient à développer de nouvelles chansons de samba. Certains des artistes les plus célèbres sont Cartola, Zeca Pagodinho et Martinho da Vila.

Hache

Quiconque a apprécié le carnaval de Salvador connaîtra la musique axé, car c'est l'un des genres les plus déterminants de Bahia et a des racines dans la musique africaine, caribéenne et brésilienne, s'inspirant du reggae, du calypso et du marcha, entre autres. Il a de fortes associations avec la religion Candomblé, en raison de son origine africaine. Les artistes axé célèbres incluent Ivete Sangalo, Chiclete com Banana et Claudia Leite.

Choro

Ce genre de musique instrumentale est optimiste et heureux, malgré le nom de choro qui se traduit par «pleurer» et a été développé à Rio de Janeiro au 19e siècle. Comme beaucoup de musiques les plus traditionnelles du Brésil, le choro a été influencé par plusieurs rythmes africains entre autres pour créer un son unique. Les artistes choro célèbres incluent Joaquim Callado et Pixinguinha.

Funk de carioca

Originaire de Rio de Janeiro, le funk Carioca est issu des soirées baile funk dans les favelas de la ville avec des paroles évoquant une forte imagerie du sexe, de la drogue et du machisme, en particulier des styles tels que le proibidão (très interdit) où les chansons sont associées à des gangs criminels. Cependant, la plupart des funk de Carioca sont plus traditionnels et c'est le type qui se joue dans les rues et à la radio. Il existe plusieurs célèbres artistes funk modernes de Carioca, tels que MC Cidinho & MC Doca, MC Kevinho et MC G15.

Sertanejo

Originaire de la campagne brésilienne, sertanejo est le plus prédominant à São Paulo, Mata Grosso et Minas Gerais, mais il est joué à travers le pays. Un aspect intéressant de sertanejo est que, bien qu'il existe des chanteurs solo - Paula Fernandes et Michel Teto, par exemple - de nombreux artistes se produisent en duo, en particulier en tant que paires de frères et soeurs ou en duo de deux hommes. Certains des musiciens de sertanejo les plus célèbres sont Luan Santana, Zese Di Camargo et Luciano.

Bossa nova

Musique la plus importante et la plus influente des années 1950 et 1960, la bossa nova a combiné la basse acoustique avec la guitare classique, la batterie et le piano pour produire un nouveau genre pop avec des traces de samba et de jazz américain. Le terme bossa nova se traduit par «nouvelle tendance» et c'est exactement ce qu'il était à l'époque et même aujourd'hui, c'est l'un des genres de musique brésilienne les plus connus. Les artistes célèbres incluent Vinicius de Morães, Tom Jobim et João Gilberto.

Tropicália

Originaire de la fin des années 60 après la bossa nova, Tropicália était le prochain mouvement musical et est arrivé à un moment où le Brésil était en pleine mutation politique avec une dictature militaire stricte qui se sentait menacée par les paroles rebelles de ce qu'ils considéraient être. Deux des forces les plus influentes de Tropicália - Caetano Veloso et Gilberto Gil - ont ainsi été exilées, bien qu'elles soient retournées au Brésil un an plus tard pour continuer à jouer de la musique. D'autres artistes notables étaient Tom Zé et Carmen Miranda.

MPB (Música Popular Brasileira)

MPB - Brazilian Pop Music - est une combinaison de musique instrumentale et de chant. Certains des artistes les plus célèbres de ce genre incluent Tim Maia, Chico Buarque et Jorge Ben.

Forró

Forró est la musique du nord-est du Brésil et est associée aux fêtes Festa Junina qui ont lieu à travers le Brésil en juin. Avant que le forró ne devienne populaire en dehors du Nord-Est, les paroles parlaient principalement des difficultés que les gens y rencontraient, telles que la migration et la sécheresse, mais sa popularité à l'échelle nationale est apparue lorsque les chansons ont pris un virage et ont parlé des femmes et de l'amour. Des artistes célèbres comprennent Luiz Gonzaga, Wesley Safadão et Solange Almeida.

Rap

Apparu dans les années 1980, le mouvement brésilien de rap et de hip-hop provenait des favelas de Rio de Janeiro et de São Paulo avec des paroles qui représentaient l'inégalité sociale, la criminalité, la violence des gangsters et de la police, et les luttes quotidiennes de ceux qui vivaient dans des quartiers pauvres. Certains des artistes les plus célèbres incluent Racionais MC, Criolo et Emicida.

 

Laissez Vos Commentaires