Les 13 fantômes les plus terrifiants de Thaïlande

La Thaïlande est connue dans le monde entier comme le pays du sourire, mais tout aussi répandue que les sourires gais est la croyance largement répandue dans les fantômes. Avant de partir en voyage, voici votre chance de mieux connaître le côté fantasmagorique.

Krasue

Une fois une belle femme qui a été brûlée à mort, Krasue est maudite d'avoir faim pour toujours et part ainsi chaque nuit à la recherche de sang et de chair. Vivant comme une personne normale de jour, à la tombée de la nuit, la tête se détache du corps pour une vue assez effrayante. Une tête flottante avec des viscères qui pendent en dessous, Krasue mangera des animaux ou des excréments si elle ne trouve pas une femme enceinte ou un nouveau-né, et essuiera sa bouche sanglante sur des vêtements suspendus à l'extérieur - c'est pourquoi les Thaïlandais s'assurent de ne pas laisser les choses de côté pendant la nuit .

Mae Nak

Nak était belle, enceinte et vraiment amoureuse. Tout allait bien, jusqu'à ce que son mari soit enrôlé pour combattre dans la guerre. Pendant son absence, Mae et le bébé sont décédés en couches. Le mari revient retrouver sa femme et son bébé, et les villageois l'avertissent qu'elle est désormais un fantôme. Le mari se rend compte qu'il voit Nak étirer son bras pour ramasser quelque chose et il s'enfuit. Avec Nak à sa poursuite, il se cache parmi une plante à l'épreuve des fantômes avant de se diriger vers le sanctuaire d'un temple. Nak a été exorcisé deux fois par des moines, confiné d'une part à un pot et d'autre part à une ceinture, et il est dit que la famille royale de Thaïlande a cette ceinture aujourd'hui.

Pret

Dit être aussi grand qu'un palmier, les Pret sont des fantômes qui sont importants dans le folklore bouddhiste. Les gens ingrats et matérialistes se réincarnent en Pret, un grand être avec un appétit vorace qui ne peut pas être satisfait par sa petite bouche sténopé - qu'il a gagné en parlant à ses parents. Les Pret passent leurs journées à implorer le pardon et sont célébrés avec leur propre festival dans le sud de la Thaïlande.

Krahang

Pensé pour occuper les mêmes espaces que Krasue, Krahang est un fantôme masculin qui passe lui aussi ses journées sous l'apparence d'un villageois ordinaire mais se transforme la nuit. Torse nu et couvert sous la taille par un pagne, Krahang prend son envol à l'aide de paniers de riz faisant office d'ailes, et a été blâmé pour les attaques contre les femmes dans les villages locaux.

Phi Pop

Pensé pour errer dans la région nord-est d'Isan, Phi Pop est un fantôme effrayant qui possède les corps de ses victimes et chasse la viande crue, avant de finalement manger leurs intestins de l'intérieur. Ceux qui sont soupçonnés d'être possédés par Phi Pop doivent subir un exorcisme, sous la forme d'une danse, qui chasse le fantôme. À ce jour, Phi Pop est accusé de décès en Thaïlande et au Laos.

Nang Tani

Une belle femme vêtue d'une robe traditionnelle thaïlandaise verte et avec un rouge à lèvres rouge foncé, Nang Tani occupe des bananiers et incite les hommes pendant les pleines lunes à avoir des relations sexuelles avec elle. S'ils la trahissent et en aiment un autre, ils rencontreront une mort prématurée entre ses mains. En dehors de cela, on dit qu'elle est bienveillante, et même nourrirait les moines de passage!

Phi Am

Quiconque a déjà souffert de paralysie du sommeil peut vouloir arrêter de lire maintenant. Phi Am est un fantôme qui serait assis sur la poitrine des gens pendant leur sommeil, causant de l'inconfort et même la mort. Un moyen de les combattre? Mettez du rouge à lèvres. Phi Am n'attaque pas les femmes, et ceux qui croient en son existence mettent du rouge à lèvres avant de dormir pour inciter Phi Am à penser qu'elles sont des femmes. Elle verra probablement à travers si vous avez une barbe.

Phi Tai Hong

L'un des types de fantômes les plus redoutés et les plus dangereux en Thaïlande est celui des Phi Tai Hong. Dit être des fantômes de personnes qui ont subi des morts violentes ou soudaines, Phi Tai Hong est en colère et dangereux dans sa vie après la mort. Les plus redoutés de tous sont ceux qui sont morts pendant leur grossesse, car la présence de deux esprits est particulièrement puissante. Blâmés pour les maisons hantées et particulièrement difficiles à exorciser, ils ne sont pas quelqu'un que vous voudriez rencontrer dans une ruelle de Khao San Road.

Phi Lang Kluang

Ah, ces plages du sud de la Thaïlande, non? Idéal pour allumer un feu, accueillir des étrangers et échanger des récits de voyage. Ou sont-ils? Phi Lang Kluang sont des fantômes du sud de la Thaïlande qui rejoindront votre groupe et sembleront normaux - jusqu'à ce qu'ils demandent à quelqu'un de se gratter le dos. Ce faisant, leur terrifiant secret sera révélé; une plaie béante à travers le corps, purulente d'asticots, de vers et de mille-pattes. Faites attention à qui vous partagez votre seau.

Phi Kee

Kee, qui se traduit par merde, est un fantôme qui occupe vos toilettes et doit être consulté avant que vos toilettes ne soient utilisées et après un mauvais rêve, car cela entraînerait le retrait de la malchance via vos excréments. Peut-être pas le plus effrayant des fantômes, cela vaut la peine de discuter avec lui si vous êtes prêt à ne manger que de la nourriture de rue d'une propreté douteuse pendant que vous êtes ici, car il n'y a pas beaucoup plus effrayant que d'avoir une intoxication alimentaire et l'accès à seulement des toilettes squat .

Kuman Thong

Il n'y a pas beaucoup de choses plus effrayantes que les enfants fantômes, et cette variation thaïlandaise est particulièrement effrayante. Les fœtus mort-nés sont torréfiés et chantés pour être un nécromancien, avant d'être recouverts d'une feuille d'or et placés par un sanctuaire. On dit alors que le fantôme adhère aux enchères de leur maître, à condition qu'il soit heureux en plaçant de la nourriture et des jouets près du fœtus. À défaut de le divertir ou de le rendre heureux, leurs maîtres seront soumis à un comportement poltergeiste, comme le claquement de la porte et le bruit trop effrayant des enfants fantômes qui rient. Bien que le string kuman soit aujourd'hui largement remplacé par des poupées, pas plus tard qu'en 2012, un homme d'affaires britannique d'origine taïwanaise a été trouvé avec six fœtus recouverts d'or à Bangkok, prouvant que la pratique n'est peut-être pas aussi morte que beaucoup le pensent.

Phi Phong

Un fantôme nauséabond qui apparaît comme une personne normale pendant la journée, Phi Phong se nourrit d'aliments désagréables tels que des grenouilles, forçant beaucoup de gens à rester à l'intérieur s'ils entendent les bruits de grenouilles à proximité de peur de se cogner contre lui. Bien qu'il ne soit pas particulièrement dangereux pour les humains, Phi Phong attaquera s'il est menacé et il y a le risque de le devenir vous-même si vous ingérez accidentellement sa salive.

Phi Kong Koi

Fantôme à une jambe avec une trompe saillante qui répète «Kong Koi» en sautillant, Kong Koi habite dans les forêts et suce le sang des orteils des campeurs qui dorment. Il est conseillé de croiser les jambes ou de dormir avec quelque chose aux pieds si vous prévoyez de camper sous les étoiles.

 

Laissez Vos Commentaires