15 mots d'argot arabe courants pour vous aider à vous adapter

L'arabe peut être une langue extrêmement compliquée à apprendre. Avec son arabe standard formel complexe et les nombreux dialectes qui peuvent être appris à la place, il peut parfois sembler écrasant.

Cependant, c'est une langue belle et ancienne, avec une histoire colorée, des œuvres d'art poétiques et une musique lyrique qui captiveront tout linguiste. Avant d'entrer trop profondément dans la langue cependant, commençons par les bases et les mots d'argot utiles que les jeunes Arabes utilisent aujourd'hui.

Yallah

Signifiant «allons-y» ou «viens» et dit quand vous voulez que quelque chose se produise ou que quelqu'un bouge, c'est l'un des mots arabes les plus couramment utilisés. Les gens utiliseront le mot «yallah» pour tout, de rester coincé dans la circulation automobile à amener les gens sur la piste de danse; en utilisant ce mot, vous vous sentirez comme un vrai local.

Yallah Shabaab

Une autre version du mot «yallah», ce mot signifie «passons aux jeunes!» Bien que cela semble un peu long en anglais, en arabe, c'est le moyen idéal pour faire bouger votre groupe d'amis ou de bonne humeur pour une sortie.

Ya rab

Signifiant fondamentalement «Mon Dieu», c'est le mot parfait à utiliser lorsque vous voulez montrer une exacerbation ou une frustration à quelque chose. C'est presque comme la version anglaise de "Dear God why ?!"

Mashallah

Ce mot est utilisé lorsque l'on veut complimenter quelque chose de beau ou de spectaculaire sans devenir jaloux. Il est très utilisé par les jeunes hommes lorsqu'ils parlent d'une fille qu'ils aiment, par exemple ils peuvent dire: «Elle est tellement gentille et belle… mashallah»; et en ajoutant le mot «mashallah» à la fin, ils peuvent affirmer qu'ils essaient de complimenter sans devenir trop autoritaires ou jaloux.

Khallas

Un mot préféré des jeunes enfants aux grands-parents plus âgés, ce mot signifie «terminer», mais a les connotations de sens «arrête», «ne réessaye pas», «c'est fini» ou «arrête de parler». C'est le mot parfait à utiliser lorsque vous voulez juste que quelqu'un arrête de harceler et vous donne un peu de paix!

Inshallah

Probablement l'un des mots arabes les plus connus en raison de son utilisation courante, le mot «inshallah» signifie «si Dieu le veut», mais la plupart des gens l'utiliseront dans le contexte de «peut-être» ou «je ne suis pas sûr», c'est hors de mes mains ». Utilisez ce mot lorsque vous ne connaissez vraiment pas la réponse à quelque chose, ou lorsque vous voulez éviter de répondre tout de suite!

Wallah

Signifiant «Je jure devant Dieu», ce mot apparaîtra dans une conversation entre amis ou en famille plus de fois que vous ne pourrez en compter. Et ce mot peut être utilisé dans n'importe quelle partie d'une phrase, par exemple vous pouvez dire: "Vous ne croirez pas ce qui m'est arrivé, wallah même si je vous le disais, vous ne le croiriez pas wallah!"

Akeed

Ce mot est couramment utilisé pour signifier «sûr» ou «oui bien sûr», et est l'un des favoris des plus jeunes. Normalement utilisé à la fin d'une phrase ou comme réponse, il a une connotation lumineuse qui rendra la conversation plus conviviale et facile à vivre.

Sabah al Kheir

Signifiant littéralement «bonjour», l'équivalent de cela en anglais pourrait être «duh» ou «vous êtes juste en train de comprendre maintenant?» Ce mot est utilisé comme une plaisanterie entre amis quand quelqu'un est un peu lent à rattraper son retard et vient de réaliser quelque chose un peu plus tard; donc vous plaisantez en disant "bonjour (sabah al kheir), vous vous êtes enfin réveillé aux nouvelles!"

Kol Hawa

Un peu vulgaire en anglais mais utilisé couramment chez les jeunes arabes pour une manière légère de plaisanter avec quelqu'un, cela signifie essentiellement «manger de la merde» et signifie «tais-toi». Bien que cela puisse être un peu étrange pour les débutants arabophones, il y a de fortes chances que si vous passez du temps avec des jeunes arabes, vous entendrez ce mot d'argot jeté autour d'une conversation à plusieurs reprises.

Shaku Maku

À l'origine argot irakien mais compris par presque tout le monde à travers le monde arabe, c'est une façon décontractée et amusante de dire "quoi de neuf?" Un équivalent anglais pourrait être "qu'est-ce qui tremble?"

Ya rayyal

Signifiant «oh man», il est couramment utilisé par les jeunes hommes arabes pour exprimer leur frustration de manière légère. Par exemple, s'ils perdent un jeu ou quelque chose de similaire, vous entendrez beaucoup de «ya rayyal» se répéter encore et encore.

Kawwaz

Utilisé par des amis pour plaisanter quand quelqu'un a un "pet de cerveau", ou quand il est coincé sur quelque chose et ne peut dire que "euh ... euh", ce mot signifie que quelqu'un est mentalement vide ou vide pendant ces quelques secondes auxquelles il ne peut pas répondre quelque chose. Par exemple, si l'un de vos amis a un blanc sur quelque chose, vous pouvez lui demander s'il a un «kawwaz».

Ya Haraam

Utilisé pour exprimer de la sympathie ou de la tristesse pour quelque chose, ce mot signifie à l'origine «un péché» mais est utilisé comme argot pour signifier quelque chose comme «oh pauvre» ou «je suis désolé pour…». Par exemple, si quelqu'un vous raconte une histoire sur un accident ou que quelqu'un subit un préjudice physique, vous pouvez répondre en disant «ya haraam!»

Bi sharafak

Ce mot est le plus couramment utilisé dans les régions du Levant, mais sera compris presque partout ailleurs. Signifiant «sérieusement mec?», Ce mot est un favori parmi les jeunes pour exprimer l'incrédulité à propos de quelque chose ou pour plaisanter avec des amis à propos de quelque chose de drôle ou invraisemblable.

 

Laissez Vos Commentaires