15 raisons pour lesquelles vous devriez visiter Cordoue, en Argentine au moins une fois dans sa vie

La province de Cordoue en Argentine est un endroit convoité par les habitants, mais peut souvent être négligée par les visiteurs en faveur d'Iguazu ou d'El Calafate, deux des endroits les plus fréquentés du pays. Si vous voyagez en Argentine, Cordoue devrait sans aucun doute être sur votre liste. Voici pourquoi.

Des paysages à tomber par terre

La province de Cordoue est un véritable pays des merveilles de la beauté naturelle, avec des collines qui s'éloignent au loin. Que vous soyez un road trip, un camping ou une randonnée, Cordoue ne déçoit pas avec la variété et l'étendue des rivières, cascades, gorges et coteaux proposés. Cordoue devrait être appréciée dans toute sa splendeur d'environ novembre à avril, alors qu'il fait chaud et que toute la splendeur naturelle peut être appréciée.

Vie nocturne jeune et branchée dans la ville

Cordoue est une ville universitaire et, en tant que telle, a une scène nocturne animée. Nueva Cordoba est l'endroit idéal pour traîner avec les jeunes trucs branchés, qui ont frappé les bars et les clubs vers 23 heures et restent dehors jusqu'aux petites heures. Si vous êtes à la recherche d'une expérience cordoue plus fraîche dans la capitale, ne restez pas à Nueva Cordoba, car la fête se déroule vraiment toute la nuit, ce qui n'est peut-être pas une bonne chose pour les amoureux d'un bon sommeil!

Une place de choix dans l'histoire argentine

Cordoue était la maison du Cordobazo, un soulèvement civil qui a eu lieu dans la ville en 1969 et a établi Cordoue comme un centre d'activisme étudiant qui se poursuit à ce jour. Les étudiants et les travailleurs se sont réunis dans une révolution civile qui a suivi une vague de soulèvements nationaux en réponse à la dictature militaire en Argentine à l'époque. Cela a jeté les bases de la perception par la société argentine que la rébellion, la révolution et la protestation étaient des moyens efficaces de la démocratie, en particulier face aux dictatures successives.

Maison de la boisson nationale

Qu'on aime ou qu'on déteste, la boisson alcoolisée la plus populaire en Argentine est le Fernet et le Coca. Ce liquide noir amer est mélangé avec du Coke à l'échelle nationale pour accompagner les barbecues, les réunions de famille le dimanche, les matchs de football et, bien sûr, comme lubrifiant pour une nuit en ville. Ce mélange grisant de péché sucré a été créé à Cordoue, et en tant que tel, la province et sa capitale revendiquent le breuvage enivrant préféré de l'Argentine.

Berceau d'établissements européens aléatoires

L'Argentine était fortement peuplée d'immigrants européens à la fin du XIXe siècle, et bien que la majorité des nouveaux colons soient originaires d'Italie et d'Espagne, il y avait également des scores au Pays de Galles, en Irlande et, peut-être plus particulièrement en termes cordobais, en Allemagne. Villa Belgrano est un village allemand fondé par deux agriculteurs en 1930, et la ville de montagne est de style alpin et accueille même son propre Oktoberfest.

Certains des meilleurs trébuchements routiers du pays

Les Argentins adorent un bon road trip. Il y a tellement de pays pour se déplacer que l'une des meilleures façons de le faire est en voiture, et Cordoue est en tête des listes de succès de la plupart des gens. Avec une multitude de campings et de clairières naturelles pour planter une tente, Cordoue est vraiment mûre pour conquérir en voiture. Les routes sont bonnes et bien signalées, et sortir des sentiers battus est facile, mais y rester est tout aussi bon.

Certains des endroits les plus psychédéliques d'Argentine

Entre les voyages en voiture et la nature incroyable que Cordoue a à offrir, il n'est pas étonnant que les gens affluent vers la province pour entrer en contact avec leur côté spirituel, que ce soit en faisant une cérémonie ayahuasca avec un chaman dans les collines, en planant sur votre propre approvisionnement dans l'un des sites trippés parsemés dans la région ou devenant mystique sur Cerro Uritorco, Cordoue vous élargira l'esprit si vous le permettez.

Plein d'histoire coloniale

La place principale de la ville de Cordoue est dominée par une pittoresque cathédrale coloniale, et l'une des destinations les plus populaires de la ville est le bloc jésuite et les estancias, missions établies par des jésuites espagnols qui sont venus en Argentine et ont mis en place des réductions dans tout le pays. Le bloc jésuite de Cordoue est l'un des mieux conservés et contient l'Université de Cordoue, l'un des plus anciens collèges d'Amérique du Sud.

Vibes hippies dans les montagnes

L'un des endroits les plus visités de la province est le mythique et mystique Cerro Uritorco, accessible depuis le joli village de Capilla del Monte. Pleine de traditions et de légendes, l'histoire de la colline est qu'une tribu locale l'utilisait pour effectuer des cérémonies et des rituels, et depuis lors, il y a eu des observations d'OVNIS ainsi que la présence signalée de champs magnétiques et d'une activité énergétique ressentie dans la région. . Que vous le croyiez ou non, une chose est sûre, c'est que du haut de la colline, vous obtiendrez l'un des meilleurs panoramas de la campagne cordouane.

De charmantes villes parsemées à la campagne

En traversant l'Argentine, vous êtes sûr de rencontrer une pléthore de petites villes et villages qui peuplent la campagne argentine, mais le contingent cordobien semble être plus abondant et plus charmant que les autres. Capilla del Monte, La Cumbre, Villa Carlos Paz et Villa General Belgrano ne sont que quelques-unes des enclaves enchanteresses que vous rencontrerez lors de votre escapade à Cordoue.

Ville imprégnée d'art et de culture

La capitale culturelle des Midlands argentins, Cordoue regorge de musées, galeries, théâtres et offres culturelles. Découvrez le musée des beaux-arts Evita, le musée des beaux-arts Emilio Caraffa, la galerie d'art urbain du Kosovo, le centre culturel de Cordoue, les ruelles originales du quartier de Guemes et les offres artistiques du Paseo de Los Artes.

Mélange architectural éclectique dans la ville

Comme de nombreux centres urbains en Argentine, l'architecture de Cordoue surprend par son caractère idiosyncrasique, en ce qu'elle est un creuset de styles, d'époques et de genres. De l'architecture coloniale dans les cathédrales et les places, aux églises gothiques et aux ajouts contemporains tels que le Faro del Bicentenario, l'architecture de Cordoue raconte un million d'histoires différentes d'une ville aussi diversifiée que riche en histoire et en caractère.

Musique et danse traditionnelles qui lancent le tango hors du parc

Oubliez les rythmes porteno du tango qui ont été popularisés à Buenos Aires et sont désormais fortement associés à Cordoue, car Cordoue a ses propres danses et musiques traditionnelles qui font honte au tango. La danse d'ensemble de Cuarteto est aussi élégante que captivante, tandis que la réponse de Cordoue à la cumbia, également nommée cuarteto, peut être entendue à partir des stéréos de voiture de la ville.

Parcs incroyables dans et autour de la ville

Le Parque Sarmiento dans le centre-ville est une magnifique étendue de verdure au milieu de la métropole urbaine. Il y a beaucoup de coins et recoins à l'abri des arbres pour pique-niquer et se détendre les jours ensoleillés, et si vous cherchez un peu plus de nature sauvage dans vos prairies, dirigez-vous vers la Reserva Natural Urbana San Martin, située au bord de la limites de la ville avec beaucoup de beauté naturelle sauvage.

 

Laissez Vos Commentaires