Les 8 meilleurs films à découvrir avant de visiter la Nouvelle-Orléans

Avec son architecture créole authentique, son histoire multiculturelle et son caractère unique du vieux monde, la ville de La Nouvelle-Orléans est comme un décor de cinéma réel. Heureusement, Hollywood a envoyé ses meilleurs atouts à Crescent City pour filmer certains des superproductions que nous connaissons et aimons tous. Si vous vous dirigez vers le Big Easy, téléchargez ces huit films pour l'avion.

Entretien avec le vampire (1994)

Basé sur un roman de 1976 de la native de la Nouvelle-Orléans, Anne Rice, Interview with the Vampire est un film d'horreur dramatique, produit par le réalisateur irlandais Neil Jordan. Ce film, qui a été nominé pour deux Oscars et a remporté 19 prix indépendamment, raconte une histoire de vampire épique où l'amour, la trahison, la solitude et la faim emmènent Louis de Pointe du Lac, un jeune propriétaire de plantation indigo, joué par le protagoniste Brad Pitt, sur un aventure envoûtante à travers le sud de la Nouvelle-Orléans. Le film raconte le personnage de Pitt partageant son histoire déchirante - alors qu'il recherche la rédemption - avec un journaliste du journal de San Francisco, et comment il est devenu un vampire aux mains du maléfique Lestat de Lioncourt, joué par Tom Cruise, en 1791.

Soudain, l'été dernier (1959)

Basé sur une pièce de théâtre du dramaturge et auteur du 20e siècle Tennessee Williams et avec le scénario de Gore Vidal, Suddenly, Last Summer est un film de mystère du sud du gothique américain de 1959 qui se déroule à la Nouvelle-Orléans en 1937. Réalisé par Joseph Leo Mankiewicz, lauréat d'un Oscar, et produit par le producteur de films indépendant Sam Spiegel, l'intrigue est centrée sur Catherine Holly, jouée par l'emblématique Elizabeth Taylor, harcelée psychologiquement par sa riche tante de la Nouvelle-Orléans, Violet Venable, jouée par Katharine Hepburn, qui essaie de la faire taire avec une lobotomie après elle est témoin de la mort de son fils unique.

Le cas curieux de Benjamin Button (2008)

Librement inspiré d'une nouvelle de 1922 du romancier et écrivain américain F. Scott Fitzgerald, The Curious Case of Benjamin Button est un drame fantastique romantique de 2008, réalisé par David Fincher, qui raconte comment le protagoniste, Benjamin Button, interprété par Brad Pitt, éprouve des conséquences bizarres quand il commence à vieillir en arrière avec le temps. Le film explore également comment Daisy Fuller (Cate Blanchett), l'amoureuse de Button, se réjouit de sa mort - en se souvenant des paroles de son amant à travers son journal intime - dans un hôpital de la Nouvelle-Orléans à l'approche de l'ouragan Katrina. Tourné à travers la Nouvelle-Orléans, le curieux cas de Benjamin Button a reçu 13 nominations aux Oscars et en a remporté trois pour la meilleure direction artistique, le meilleur maquillage et les meilleurs effets visuels.

Roi créole (1958)

Réalisé par Michael Curtiz et produit par Hal B. Wallis, le producteur de films américain le plus connu pour son travail à Casablanca, King Creole est l'histoire de Danny Fisher, un lycéen de 19 ans, joué par Elvis Presley, qui travaille sans relâche à un joint de la Nouvelle-Orléans de mauvaise qualité en tant que garçon de bus avant et après l'école pour aider à soutenir son père et sa sœur au chômage. Un soir, il a la chance de se produire en tant que chanteur et offre des accords et un style incomparables à la foule enthousiaste. Basé sur le roman de 1952 de Harold Robbins A Stone pour Danny Fisher, ce film se déroule dans le quartier français et dépeint un magnifique cadre de 1958 à la Nouvelle-Orléans.

Le grand facile (1986)

Drame policier américain, réalisé par Jim McBride et écrit par Daniel Petrie Jr., The Big Easy est un film qui se déroule à la Nouvelle-Orléans dans les années 1980. L'intrigue se concentre sur un lieutenant d'homicide à la Nouvelle-Orléans, Remy McSwain, joué par Dennis Quaid, qui a été surpris en train d'accepter des paiements dans une piqûre des Affaires intérieures. La procureure de district d'État Anne Osborne, qui joue également son intérêt amoureux pour le film, suit l'affaire de près du bureau du procureur et découvre qu'elle doit le poursuivre. Le film, qui a ensuite été adapté pour une série télévisée pendant deux saisons, s'ouvre sur une prise de vue aérienne du bayou à la Nouvelle-Orléans et du groupe cajun BeauSoleil, jouant Zydeco Gris Gris. Le film présente également des lieux bien connus, notamment Tipitina's, Antoine's et le French Quarter Strip, ainsi que des chars de parade du Mardi Gras.

Quand les levées se sont cassées: un requiem en quatre actes (2006)

Un film documentaire de Spike Lee, diffusé pour la première fois sur HBO en août 2006, When the Levees Broke: A Requiem in Four Acts, a remporté trois Primetime Emmy Awards, et est une représentation en quatre actes de la dévastation subie à la Nouvelle-Orléans, après l'échec des digues pendant l'ouragan Katrina. Le film explore également le rôle et la réponse du gouvernement américain à la catastrophe. Décrite par Sheila Nevins, chef de l'unité documentaire de HBO, comme l'un des films les plus importants jamais produits par HBO, le documentaire comprend des entretiens avec des politiciens, des journalistes, des historiens, des ingénieurs et de nombreux habitants des zones inondées, qui partagent des témoignages de première main. de leurs expériences pendant et après l'échec des digues.

JFK (1991)

Réalisé par le réalisateur, scénariste et producteur américain William Oliver Stone, JFK est un thriller de complot juridique historique qui examine comment un DA à la Nouvelle-Orléans, joué par Kevin Costner, découvre qu'il y a plus de détails sur l'assassinat de Kennedy que l'histoire officielle suggérée . Adapté des livres On the Trail of the Assassins de Jim Garrison et Crossfire: The Plot That Killed Kennedy de Jim Marrs, le film a suscité la controverse lorsque de grands journaux américains ont accusé Stone de prendre des libertés avec des faits historiques, y compris l'implication du président Lyndon B. Johnson dans le meurtre de Kennedy. Gagner 205 millions de dollars brut mondial, le film a remporté deux Oscars et a valu à Stone un Golden Globe du meilleur réalisateur.

Mention d'honneur: Girls Trip (2017)

Un film infectieusement drôle suite à la réunion de quatre meilleures amies d'université lors d'un voyage au Real Essence Festival à la Nouvelle-Orléans, Girls Trip a été le premier film produit, réalisé, écrit et interprété par des Afro-Américains pour gagner plus de 100 millions de dollars au box-office. Jouant sur les clichés de la culture festive de la ville, ce film trouve Queen Latifah, Jada Pinkett Smith, Regina Hall et la nouvelle actrice préférée des États-Unis, Tiffany Haddish, sirotant des ouragans sur Bourbon Street, tyrolienne sur des touristes sans méfiance (et puis certains), et inspirer le monde à enfin réserver ce voyage dans le Sud.

 

Laissez Vos Commentaires