La signification étonnante derrière le drapeau national bolivien

Vous êtes-vous déjà demandé ce que représente le drapeau bolivien? Ou de quoi cet étrange drapeau arc-en-ciel à côté est-il? Lisez ensuite pour découvrir l'histoire et le symbolisme derrière les emblèmes les plus emblématiques du pays.

Lors de son indépendance en 1825, le premier drapeau de la Bolivie avait un design tricolore similaire mais avec une formation vert-rouge-vert et une étoile dorée et une couronne verte au centre. Le héros révolutionnaire Simon Bolivar a agité le drapeau du haut du monumental Cerro Rico à un moment historique qui a symbolisé la fondation d'une nouvelle nation.

Un an plus tard, le congrès a décidé de changer les couleurs en jaune-rouge-vert et d'inclure un blason représentant l'emblématique condor, l'alpaga et la mine Cerro Rico. Puis, en 1851, le président de l'époque a pensé que les couleurs devraient être réarrangées pour imiter les couleurs des deux fleurs nationales de la Bolivie, la kantuta et la patuju . Ce design rouge-jaune-vert est toujours utilisé aujourd'hui et chaque couleur représente un aspect crucial de l'identité nationale de la Bolivie.

Le rouge symbolise le sang des soldats boliviens tombés qui ont combattu pour l'indépendance ou l'une des nombreuses guerres ultérieures.

Le jaune représente la richesse minérale considérable du pays. Le Cerro Rico de Potosi était autrefois l'une des opérations minières les plus rentables au monde, produisant des milliers de tonnes d'argent qui ont été expédiées en Espagne pour financer leur colonisation du nouveau monde. Bien que l'âge d'or des mines se soit écoulé depuis longtemps, la Bolivie possède encore un certain nombre de régions riches en minéraux qui constituent une partie centrale de l'économie du pays.

Le vert représente les terres fertiles de la Bolivie. Cela concerne principalement les grandes zones de la pampa de l'est de la Bolivie ainsi que le luxuriant bassin amazonien qui contraste fortement avec l' altiplano occidental stérile (hautes plaines) et la chaîne de montagnes des Andes.

De nombreux visiteurs ignorent que la Bolivie possède un autre emblème national. Le drapeau à damier coloré connu sous le nom de Wiphala est le symbole de la culture andine indigène à travers tout le continent. Il est officiellement devenu le deuxième drapeau national de la Bolivie en 2009 lorsque le président Evo Morales a appliqué une nouvelle constitution pour convertir le pays en un État plurinational qui accordait plus de droits aux habitants autochtones du pays (et a également permis au président de se présenter pour un autre mandat).

La Wiphala a reçu l'ordre de voler à côté du drapeau bolivien sur tous les édifices publics, ce qui a mis en colère une partie de la population de l'Est de la Bolivie qui ne s'identifie pas à la culture andine et a considéré le décret comme une forme d'appropriation culturelle indésirable.

Un autre emblème bolivien intéressant est l'enseigne de la Marine. Bien qu'elle soit un pays sans littoral, la Bolivie possède une force navale fière qui patrouille dans les nombreux lacs et rivières du pays. L'enseigne a neuf petites étoiles qui représentent chaque département et une dixième étoile beaucoup plus grande et plus brillante qui symbolise la région côtière du Litoral qu'ils ont perdu au Chili pendant la guerre du Pacifique de 1879.

 

Laissez Vos Commentaires