Un bref guide de Phoenix Park, Dublin

Avec plus de 1750 acres, le Phoenix Park de Dublin est l'un des plus grands parcs urbains d'Europe. Agé de plus de 350 ans, il abrite le principal zoo d'Irlande, les jardins de fleurs du peuple victorien et la résidence officielle du président de l'Irlande. Le gouvernement irlandais fait campagne depuis 2011 pour que le parc soit désigné site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Histoire du parc

Phoenix Park a été créé en 1662 par le seigneur lieutenant d'Irlande James Butler, duc d'Ormond, comme parc de chasse aux cerfs royaux. Il a ensuite été ouvert au public par l'un de ses successeurs - Philip Stanhope, 4e comte de Chesterfield - en 1745. Chesterfield a également fait installer le Phoenix Monument, une colonne corinthienne surmontée d'un oiseau phénix mythologique qui subsiste encore aujourd'hui. En 1882, deux membres de l'administration britannique en Irlande ont été assassinés dans le parc par des membres d'une organisation dissidente de l'Irish Republican Brotherhood. En 1938, l'ancienne résidence du Lord Lieutenant of Ireland sur le parc a accueilli le premier président irlandais, Douglas Hyde, 26 ans après la fondation de l'Irish Free State.

Habitats et biodiversité

Le Phoenix Park est une zone importante pour la biodiversité à Dublin. Seulement sept pour cent du parc est couvert de bâtiments ou de routes, les zones herbeuses et boisées restantes fournissant plus de 20 habitats différents pour que la flore et la faune sauvages prospèrent. Le nom irlandais du parc était « fionn uisce » - qui se traduit par «eau claire» - se référant très probablement aux affluents de la rivière Liffey qui traversent la région. Environ 30 pour cent sont couverts d'arbres, principalement des espèces comme le chêne, le frêne, le hêtre, le marronnier d'Inde et le sycomore. Il abrite également plus de 350 espèces végétales, dont trois types rares et menacés: le millepertuis velu, trouvé près d' Áras an Uachtaráin ; Violet velu; et l'herbe d'orge des prés. Il y a également une quantité importante de `` pâturages boisés '' dans le parc, un type inhabituel d'habitat boisé lié à la présence d'un troupeau de daims sauvages, descendants de ceux introduits pour la chasse au XVIIe siècle.

Zoo de Dublin

Ouvert en 1831, le zoo de Dublin est le troisième plus ancien zoo du monde. Il couvre 69 des 1752 acres du parc et est divisé en habitats distincts, y compris la forêt d'Orangutan, le sentier forestier de Kaziranga, Sea Lion Cove, la savane africaine et la maison des reptiles. Le plus grand zoo d'Irlande et l'attraction familiale la plus populaire, il abrite plus de 400 animaux de toutes sortes.

Autres domaines d'intérêt

Le château d'Ashtown est le plus ancien bâtiment du domaine, qui remonte au XVe siècle. Il a été découvert à l'intérieur des murs d'un bâtiment plus récent lors des démolitions et est maintenant utilisé dans le cadre du Phoenix Park Visitor Center. L'obélisque du monument de Wellington a été achevé en 1861 et mesure 62 mètres de haut, ce qui en fait le plus grand obélisque d'Europe. Il était destiné à marquer les victoires militaires d'Arthur Wellesley, 1er duc de Wellington - notamment sa défaite de Napoléon à la bataille de Waterloo. Le siège de la Garda Síochána - la police irlandaise - est également situé dans le Phoenix Park. Avant la fin de cette année, un nouveau service de train utilisant l'ancien tunnel sous le parc entrera en service et desservira les navetteurs de Kildare, Carlow et des Midlands.

 

Laissez Vos Commentaires