Une brève histoire du dim sum en Chine

Le peuple cantonais est connu pour son appréciation de la nourriture délicieuse, y compris son dim sum traditionnel du thé du matin. Ce qui a commencé comme une tradition de petit-déjeuner est maintenant devenu un art de manger divers petits plats tout en sirotant du thé chinois. La culture des dim sum a commencé à Hong Kong et dans la province du Guangdong, mais s'est depuis répandue dans le monde. Nous regardons son histoire.

Qu'est-ce que le Dim Sum?

Dans la Chine ancienne, les voyageurs le long de la route de la soie ont interrompu leur voyage en s'arrêtant dans des maisons de thé. On a découvert que boire du thé aide à la digestion, donc de petits morceaux de nourriture ont été offerts avec le thé. La tradition du dim sum ou de l'igname cha (boire du thé) a commencé.

Le mot dim sum est cantonais et fait référence à des plats de petite taille qui sont servis dans des paniers à vapeur en bambou ou dans de petites assiettes. Le sens chinois de dim sum est couramment traduit par «toucher le cœur». Ces petites portions de nourriture peuvent être salées ou sucrées et préparées à la vapeur, au four ou frites. La petite taille permet au client de commander une grande variété de plats, créant un banquet de différents goûts et saveurs.

5 plats Dim Sum les plus populaires

Boulettes de porc et crevettes (siu mai) sont en forme de petite tasse et surmontées de champignons. Cette délicatesse cuite à la vapeur est un élément incontournable sur la table à thé.

Les pains de porc au barbecue (char siu bao) peuvent être cuits à la vapeur ou cuits au four, y compris le porc, les échalotes et la sauce barbecue sucrée noire. Les petits pains sont également des plats de petit-déjeuner à emporter populaires pour les personnes occupées, et peuvent être trouvés dans des chariots de voyage partout dans Guangzhou pendant l'heure de pointe du matin.

Les griffes de Phoenix (fung zao) ou les pattes de poulet peuvent sembler étranges, mais après la friture, l'ébullition, la marinade et la cuisson à la vapeur, ils deviennent une délicatesse locale. La sauce aux haricots noirs donne de la saveur au tendon collant tendre sous la peau.

Le congee (zuk) est une bouillie de riz savoureuse qui peut être servie telle quelle ou avec de la viande et des légumes. C'est un petit-déjeuner populaire, qu'il soit fait à la maison ou apprécié dans un restaurant chic de dim sum.

Les rouleaux de nouilles de riz (cheong fun) sont un élément incontournable à la table du petit-déjeuner pour tout cantonais. Différentes garnitures comme le bœuf, les œufs, le porc ou les crevettes sont roulées dans de larges nouilles de riz cuites à la vapeur. Une touche de source de soja sucrée est versée sur le dessus pour maximiser le goût.

 

Laissez Vos Commentaires