Un guide pour visiter le parc national de Seoraksan, Corée du Sud

Seoraksan est l'une des plus belles montagnes de Corée. Le parc national de Seoraksan est la région environnante, célèbre pour ses vues, ses ruisseaux de montagne clairs et sa flore et sa faune vibrantes. La randonnée est un passe-temps très apprécié dans toute la Corée et Seoraksan possède certains des plus beaux sentiers du pays. Voici notre guide pour visiter le parc.

Montagne Seoraksan

Située au nord-est de la Corée, la montagne Seoraksan atteint une hauteur de 1 708 mètres (5 604 pieds) à son point culminant, le pic Daecheongbong. C'est la troisième plus grande montagne de Corée et possède une variété de sentiers de randonnée, dont la plupart ne prennent que quelques heures. Le paysage comprend des falaises, des cascades et beaucoup de beauté naturelle. Seoraksan se traduit par «Snowy Peaks Mountain».

Parc national de Seoraksan

Le parc lui-même s'étend sur quatre villes et comtés et a une superficie de 163, 6 kilomètres carrés (63 milles carrés). Il s'agit de l'un des parcs les plus emblématiques de Corée et a été le premier parc à être désigné parc national par le gouvernement coréen en 1970. C'est un site de protection de la biosphère de l'UNESCO depuis 1982. Outre Seoraksan, le parc possède un certain nombre de petites montagnes et collines, totalisant 30 sommets au total. Ulsanbawi Rock est une formation rocheuse célèbre composée de six pics de granit, qui est populaire auprès des visiteurs.

Sites culturels de Seoraksan

Dans le parc se trouvent deux temples bouddhistes, Baekdamsa et Sinheungsa. Les deux présentent un intérêt historique et se situent dans des zones d'une grande beauté naturelle. On pense que Sinheungsa est le plus ancien temple Seon au monde, et est maintenant un temple principal de l'ordre Jogye du bouddhisme coréen. Le nom de Baekdamsa se traduit par `` Temple aux cent piscines '', se référant aux cent piscines situées autour du complexe du temple, qui sont alimentées par l'eau claire des pentes du pic Daecheongbong.

Flore et faune de Seoraksan

Le parc national de Seoraksan est un site de protection de la biosphère de l'UNESCO et a été désigné comme réserve naturelle depuis 1965, en partie parce qu'il abrite de nombreuses plantes et animaux, y compris un certain nombre de rares - plus de mille espèces de plantes et 1562 espèces animales ont été identifiés dans le parc. Les visiteurs chanceux peuvent avoir un aperçu du cerf porte-musc coréen et du goral coréen de plus en plus rares ici, ainsi que des animaux, notamment des loutres, des écureuils volants de Sibérie et peut-être même un ours noir d'Asie.

Téléphérique de Seoraksan

Si marcher sur les collines à pied n'est pas tout à fait votre tasse de thé, vous pouvez monter la montagne et admirer des vues à couper le souffle sur le téléphérique de Seoraksan. La voiture monte jusqu'à la forteresse de Gwongeumseong, un édifice en pierre en ruine perché au sommet de la montagne Seoraksan.

Grotte de Geumganggul

Montez les pentes abruptes de la montagne Seoraksan - à environ 600 mètres (2000 pieds) - et vous arriverez à la grotte de Geumganggul. Cette petite grotte était autrefois utilisée comme lieu de culte et est toujours bien entretenue aujourd'hui. L'ouverture de la grotte donne sur des vues spectaculaires et vaut bien la randonnée pour y arriver.

Que faire lors d'une première visite à Seoraksan

Pour des paysages spectaculaires, restez dans la région d'Outer Seorak (Oeseorak), qui abrite le rocher d'Ulsanbawi et la grotte de Geumganggul, ainsi que d'énormes chutes d'eau, notamment les chutes de Biryong, les chutes d'Oryeon et les chutes de Towangseong. Cette région est également proche des installations, des hôtels et des magasins de Seorak-dong. Les deux sentiers de randonnée les plus populaires vont de Biseondae à Madeungryeong, et de Biseondae à Daecheonbong Peak via Cheonbuldong.

Comment se rendre au parc national de Seoraksan

Le parc national de Seoraksan est à trois heures de route de Séoul, ce qui en fait une excursion d'une journée très faisable. Les transports en commun sont un peu plus compliqués mais toujours possibles - vous pouvez prendre un bus depuis le terminal de bus de Seoul Express ou le terminal de Dong Seoul jusqu'à Sokcho, ce qui devrait vous prendre environ quatre heures (y compris une halte de 20 minutes au milieu). De Sokcho, vous pouvez prendre le bus local numéro 7 ou 7-1 jusqu'à Outer Seorak (Oeseorak), ce qui prendra environ 30 minutes.

 

Laissez Vos Commentaires