Voici à quoi ressemblait la prison d'Al Capone à Alcatraz

Al Capone était l'un des gangsters les plus notoires de tous les temps. Pendant la prohibition, il a vécu la vie rapide, roulé de l'argent et commis un crime après le crime avec lequel il pensait pouvoir s'en tirer. Mais il se dirigeait vers un endroit aussi célèbre que lui - Alcatraz - 22 acres de discipline pure au milieu de la baie de San Francisco.

Histoire de The Rock

Lorsque le lieutenant espagnol Juan Manuel de Ayala, l'un des premiers Européens à traverser le Golden Gate, a vu l'île de Yerba Buena en août 1775, il l'a appelée Isla de los Alcatraces, ce qui se traduit par l'île des Pélicans. C'est à cause de tous les pélicans bruns de Ayala, mais le nom s'est transformé plus tard en Alcatraz.

En 1847, une prison militaire a été construite à Alcatraz, qui a ouvert ses portes dans les années 1850. L'île abrita également le premier phare de la côte ouest, en 1854. Ce n'est que le 11 août 1934 que l'Alcatraz, nous le savons tous, est né. C'était une prison fédérale, une boîte en béton et en acier qui a gagné en notoriété pour contenir les pires criminels. De 1934 à 1963, 1 576 criminels endurcis, dont Machine Gun Kelly, "Birdman of Alcatraz" Robert Stroud et Al Capone, ont appelé la maison "The Rock".

En 1972, Alcatraz est devenu une partie de la zone de loisirs nationale, après une occupation de deux ans (1969 - 1971) par un groupe de militants amérindiens, dirigé par Mohawk Richard Oakes. Le groupe a cité un traité de 1868 qui accordait aux Amérindiens des terres fédérales inoccupées comme motivation et droit de prendre le contrôle de l'île. Ce n'est qu'en 1986 qu'Alcatraz est devenu un monument historique national, et aujourd'hui il est l'une des principales attractions touristiques de San Francisco. Chaque année, l'Escape from Alcatraz Triathlon met les athlètes au défi de faire ce qui était autrefois considéré comme impossible: nager de l'île jusqu'aux rives de San Francisco.

Al Capone, le gangster

Alphonse Gabriel Capone, alias Scarface (un surnom donné après un combat, lorsque son visage a été tranché avec une lame), était destiné à devenir un détenu d'Alcatraz. Sa vie de crime a commencé quand il était enfant, quand il a couru avec des gangs de rue. À 20 ans, il s'installe à Chicago, une ville dont il devient rapidement le patron. En 1924, la contrebande, la prostitution, les jeux de hasard, le meurtre et, selon certains, l'intimidation des gens pour de l'argent de protection, lui rapportaient 100 000 $ par semaine. On estime que sa valeur nette aujourd'hui serait de 1, 3 milliard de dollars. Pour compenser cela, Al Capone rendrait régulièrement à la communauté. Il était idolâtré par beaucoup, mais d'autres voulaient le voir derrière les barreaux.

Capone à Alcatraz

Capone a vécu une vie de crime, commettant tout, de la contrebande au meurtre. Alors, qu'est-ce qui l'a fait envoyer dans la prison la plus difficile des États-Unis? Évasion fiscale.

En 1931, Al Capone a été jugé et reconnu coupable de ne pas avoir payé d'impôts, dans un effort des autorités pour finalement le mettre derrière les barreaux pendant longtemps. Condamné à 11 ans de prison fédérale, il a d'abord purgé une peine au pénitencier fédéral d'Atlanta. En soudoyant les gardes, il vivait dans une cellule avec des commodités que les autres prisonniers n'avaient pas.

Mais, il a été décidé qu'il avait besoin d'une réforme, il a donc été transféré à Alcatraz le 22 août 1934, avec le premier groupe de détenus à rester sur The Rock. Le détenu AZ # 85 avait 35 ans. Il a immédiatement tenté d'affirmer sa domination et de corrompre son contrôle. Le premier directeur d'Alcatraz, James A. Johnston, a mis fin à cette idée, à laquelle Capone a déclaré: "Il semble qu'Alcatraz m'a fait lécher."

La prison n'était pas toujours triste. Johnston croyait que la bonne nourriture empêcherait les détenus d'émeuter. Trois repas étaient servis par jour et les détenus pouvaient obtenir plus de portions s'ils terminaient leur assiette précédente. Un détenu était détenu dans chaque cellule, ce qui était plus sûr. Des films mensuels ont été projetés pour ceux qui avaient un bon comportement, ainsi qu'un accès à une bibliothèque de 15 000 livres et 75 abonnements à des magazines. Al Capone a joué du banjo dans les Rock Islanders, un groupe de détenus. Le mot est qu'il y avait des prisonniers qui ont demandé à être transférés à The Rock pour ces avantages.

Selon le détenu Robert Victor Luke, Capone a été traité comme tout le monde à Alcatraz. L'ennui était préjudiciable aux détenus et conduisait généralement à des ennuis et à devoir rester en isolement, ou «le trou». Luke a estimé que la lecture et la cour de récréation n'étaient pas suffisantes pour garder les détenus heureux. Il a également déclaré que les attaques contre d'autres prisonniers avaient généralement lieu dans la salle de douche. Capone n'était pas à l'abri de telles attaques. En 1936, James «Tex» Lucas a poignardé Al Capone avec une demi-paire de ciseaux dans le salon de coiffure de la prison. Luke affirme que Capone a battu Lucas avec son banjo en représailles.

Al Capone a servi un total de 4 ans et demi à Alcatraz. Il souffrait d'une exposition à long terme à la syphilis, qui a commencé à affecter son cerveau, et a été transféré à la prison de Terminal Island en Californie du Sud pour le reste de sa peine. Capone a quitté Alcatraz le 6 janvier 1939. La rumeur veut que vous puissiez entendre le son fantomatique de Capone jouant de son banjo à Alcatraz à ce jour.

 

Laissez Vos Commentaires