Le Nouvel An islamique: qu'est-ce que Muharram?

Muharram est l'un des mois les plus importants pour les musulmans et marque le début de la nouvelle année islamique. Cette année, l'événement tombe le 31 août et dure jusqu'au 28 septembre environ.

Basé sur le calendrier lunaire Hijri, Muharram est le premier mois du Nouvel An islamique et est considéré comme un mois sacré, juste après le Ramadan dans sa signification.

Muharram commence après l'observation de la nouvelle lune le dernier jour du calendrier islamique.

Pourquoi Muharram est-il célébré?

Le 10e jour de Muharram, appelé Ashura, est un jour important pour les musulmans. Il marque le jour où Nuh (Noé) a quitté l'arche et le jour où le prophète Moussa (Moïse) a été sauvé du pharaon d'Égypte par Dieu, traversant la mer Rouge avec son peuple.

Les musulmans sunnites et chiites marquent Muharram différemment. Pour de nombreux musulmans sunnites, ce mois marque le début du nouvel an islamique et symbolise la paix et la réflexion.

Pour les musulmans qui suivent la branche chiite de l'islam, ce mois représente une journée solennelle et réfléchie dans l'histoire islamique.

Pour les chiites, Muharram commémore la mort du petit-fils du prophète Mahomet, Hussein Ibn Ali. Après avoir remis en question la légitimité du calife Yazid, Hussein a été assassiné lors de la bataille de Karbala, qui a eu lieu le jour de l'Achoura en l'an 680.

En raison de la brutalité de la bataille et du meurtre du petit-fils du Prophète pendant un mois où les combats sont interdits, de nombreux chiites pleurent et se souviennent de la bravoure de la famille du Prophète.

Comment est-il célébré?

De nombreux musulmans choisissent de jeûner le jour de l'Achoura, ainsi que les autres jours du mois de Muharram, pour exprimer leur gratitude.

Les musulmans chiites participent également à des rituels de deuil. Certains se rassemblent dans les mosquées pour pleurer la mort de Hussein et pour se rappeler de l'importance de ce que la famille du Prophète a fait pour la justice, tandis que d'autres exécutent des rituels publics qui incluent des coups de poitrine, l'auto-flagellation avec des chaînes et une coupe du front.

Que les musulmans célèbrent le début du nouvel an islamique ou déplorent la perte de vies, Muharram est un mois important et sacré pour tout le monde. De nombreux musulmans jeûnent, font des prières supplémentaires et passent de plus longues heures dans la mosquée.

Muharram, avec toute sa complexité, sera toujours un mois de profonde réflexion pour les musulmans du monde entier.

 

Laissez Vos Commentaires