L'origine du dicton «Rome ne s'est pas construite en un jour»

Avec des couches d'architecture époustouflante, un embarras de chefs-d'œuvre artistiques, d'innombrables trésors anciens et une culture culinaire à tomber par terre, la ville éternelle est l'une des plus grandes villes du monde. Des offres aussi riches se sont développées au cours des milliers d'années à mesure qu'elles sont passées de petites colonies à une métropole animée - endurant la montée et la chute de l'Empire romain, la formation des États pontificaux, la Renaissance et l'unification de l'Italie en cours de route. Comme dit le proverbe, Rome ne s'est pas construite en un jour. Mais d'où vient exactement cette phrase?

La première référence connue à cet adage n'a pas été faite par un Romain, ni même par un Italien, mais par un clerc du XIIe siècle à la cour de Philippe d'Alsace, le Comte de Flandre, dans la Belgique actuelle. Enregistrée comme `` Rome ne fu pas faite toute en un jour '', l'expression a été capturée dans un poème médiéval français datant de 1190 qui a été publié dans le livre Li Proverbe au Vilain du linguiste suisse Adolf Tobler en 1895.

Trois siècles après avoir été prononcée dans un tribunal de Flandre, l'expression est apparue en anglais dans la traduction de Richard Taverner de l'œuvre de Desiderius Erasmus, Adages .

Vers la même époque, en 1538, le dramaturge et auteur John Heywood l'inclut dans son œuvre, A Dialogue Containing the Number in Effect of all the Proverbs in the English Tongue, ou Proverbs for short: 'Rome was not bylt on a daie (quoth il) et pourtant se tenait Tyll c'était fynysht. Rome n'a pas été construite ».

Bien qu'apparaissant sous une forme beaucoup plus longue, beaucoup attribuent cet usage particulier au point où l'expression a vraiment décollé. Heywood était bien connu pour ses pièces de théâtre et ses poèmes, mais c'est sa collection de proverbes qui l'a vraiment rendu célèbre. Il ne les a peut-être pas tous imaginés, mais un certain nombre d'expressions figurant dans son livre Proverbes sont encore couramment utilisées aujourd'hui. «À l'abri des regards, hors de l'esprit», «mieux vaut tard que jamais» et «plus on est de fous» ont tous été documentés par Heywood.

Peu de temps après la publication de Heywood, d'autres écrivains ont commencé à citer ou à adapter l'expression et elle a même été utilisée par la reine Elizabeth I en 1563 lors d'une allocution à Cambridge. La bonne vieille Lizzie a choisi de faire valoir son point en latin:

«Hæc tamen vulgaris sententia me aliquantulum recreavit, quæ etsi non auferre, tamen minuere possit dolorem meum, quæ quidem sententia hæc est, Romam uno die non fuisse conditam».

En d'autres termes, «Mais ce dicton commun m'a donné un certain réconfort - un dicton qui ne peut pas enlever, mais peut au moins atténuer le chagrin que je ressens; et le dicton veut que Rome ne se soit pas construite en un jour ».

Plus récemment, Rome n'a pas été construite en un jour était le nom d'une chanson soul de 1962 de Johnnie Taylor et d'une chanson de 2000 du groupe électronique Morcheeba.

 

Laissez Vos Commentaires